Mesures et prix à Massat

 

Accueil
Contactez-moi
Généalogie
Massat
Voyages
Musique
Guitares CFS
Publications
Galeries Photos
Nouveautés
Plan du site
Statistiques site

 

 



Cette partie du site permet de mieux comprendre les valeurs qui étaient utilisées sous l'Ancien Régime. Nous aborderons les prix de l'époque ainsi que les mesures qui étaient utilisées afin de mieux nous repérer dans les textes anciens étudiés.

 

A - LES MESURES
 

Sous l'Ancien Régime, les poids et mesures étaient loin d'être aussi universels qu'aujourd'hui. Ils avaient des valeurs différentes d'une vallée ou d'un village à l'autre. Autant dire que les échanges n'étaient guère facilités avec un tel principe. On n'utilisait pas, non plus, le système décimal, ce qui complexifiait encore plus les calculs.

Les tableaux ci-dessus sont une synthèse des mesures utilisées à Massat.

 

    1 - les monnaies

Pièces Valeurs
   
1 livre * elle valait 10 florins ou 20 sols
ou 240 deniers
1 sol il valait 12 deniers
1 denier c'était la plus petite unité

   * sa désignation complète était la livre livrante

 

     2 - les longueurs

Mesures  
   
1 perche elle valait 14 pams
1 canne elle valait 8 pams (1,8 mètres)
1 pam * unité de base
1 pouce elle valait 1/8 pams
1 ligne elle valait 1/8 pouce

    * le pam est la mesure entre le pouce et le majeur, la main ouverte - pam = pouce à majeur et équivaut à 22 cm.

A compléter

     3 - les surfaces

Mesures  
   
1 journal * il valait 24 boisseaux ou
288 perches carrées
1 boisseau il valait 12 perches carrées
1 perche carrée unité de base

    *le journal était la surface travaillée par un animal en une journée, lors d'un labour. A Massat sa valeur est de 3236 m².

 

 

    4 - Les volumes

Ce sujet est plus complexe car les unités de mesures, bien qu'elles avaient souvent le même nom, ne représentaient pas le même volume suivant le type de produit que l'on mesurait (grains, liquides, sel , ...).

Mesures  
   
1 xx xxx
1 xxx xxx
1 xxx xxx

A compléter

 

B - LES PRIX

Cette liste de prix nous permet de mieux comprendre les valeurs des différents objets ou autres par rapport à un salaire de l'époque.

Les dates entre parenthèses précisent en quelle année le prix a été relevé.

Pour se faire une idée de salaire, nous prendrons celui d'une journée d'une personne qui travaillait dans une forge, en tant qu'ouvrier. Une telle journée de travail était payée entre 16 et 18 sols, en l'année 1700 (soit un salaire mensuel de 20 livres).

 

    1 - les animaux

1 jument de 12 ans : 80 livres (1754)

1 vache bédelère (avec un veau dans son ventre) : 34 livres (1711)

1 bedel d'un an (veau) : 11 livres (1711)

Pour faire ferrer la patte d'un cheval : 4 sols 6 deniers (1707)

 

    2 - les céréales

1 quartier de seigle :  1 livre 1 sol (1711)

A compléter

   

    3 - les objets de la vie courante

Du fil et 2 aiguilles à coudre : 1 sol et 3 deniers (1707)

1 mouchoir : 2 sols (1707)

1 fiole d'encre (pour écrire à la plume) : 9 sols (1707)

1 paquet de plume de Hollande pour écrire : 4 sols 6 deniers (1707)

1 paire de souliers : 3 livres (1707)

 

    4 - les impositions

Pour l'imposition des terres, on se basait sur le livre terrier  (ou cadastre sous l'Ancien Régime). Les terres étaient divisées en quatre degrés (1,2,3,4)  suivant la valeur de la parcelle - Avec ce principe, il fallait payer l'allivrement, soit :

8 florins pour une surface d'un journal pour une terre de 1° degré,
6 florins  pour une surface d'un journal pour une terre de 2° degré,
3 florins  pour une surface d'un journal pour une terre de 3° degré,
1 florin pour une surface d'un journal pour une terre de 4° degré.

A compléter

 

Retour accueil Histoire de Massat

 

Accueil Généalogie Massat Voyages Musique Guitares CFS Publications Galeries Photos Nouveautés Plan du site Statistiques du site
Copyright © 2007- 2017 Philippe CABAU de FAUROUNE
Dernière modification : 12 mai 2017